L’énergie : l’élément indispensable à tout entrepreneur


Je déjeunais avec un entrepreneur et un ami cette semaine. Sur le chemin du retour mon ami me dit qu’il était toujours étonné par l’énergie de cet entrepreneur. Il me dit qu’il avait remarqué cela chez la plupart des entrepreneurs qu’il connaissait : une incroyable énergie.

Cette remarque me rappela une conversation que j’avais eu la semaine d’avant avec un jeune entrepreneur que je coache. Il me disait que la création d’entreprise était vraiment excitante bien que très difficile. Depuis un an qu’il avait lancé sa société il avait appris plein de choses mais son principal étonnement venait de l’énergie qu’il fallait déployer quand on était entrepreneur.

Avant de se lancer, il avait lu des livres sur la création d’entreprise, il en avait retiré plein d’enseignements, mais il ne se souvenait pas avoir lu un livre qui abordait la question de l’énergie.

Pour moi, l’entreprenariat s’apparente à un marathon. Créer une entreprise est un long parcours. Mais, un marathon se court correctement avec une très bonne préparation.
Entreprendre n’est pas seulement courir un marathon, course deja difficile en soi. Entreprendre, c’est courir un marathon à la vitesse d’un 100 mètres. 42 km à courir avec la même énergie qu’un 100 mètres.

Vous trouvez la comparaison osée ?

Elle ne l’est pourtant pas. Tous les créateurs d’entreprise vous le diront.
Créer une entreprise demande une énergie incroyable. Une énergie qu’il faut déployer tous les jours pendant plusieurs mois et plusieurs années. Sans aucune pause.

Tout repose sur soi et sur soi seul. Si vous avez un associé, l’énergie requise sera un peu moins importante mais vous devrez toujours courir 21 km à la vitesse d’un 50 mètres. 🙂

Tout repose sur vous. Vous êtes la locomotive comme le disait Churchill. Vous tirez toute votre société. Vous devez faire bouger vos fournisseurs, vos prestataires, vous devez aller chercher le client avec les dents, vous devez faire avancer les démarches administratives, vous devez motiver vos salariés, mobiliser vos actionnaires,…

En peu de mot : vous devez tout faire avancer en même temps. Pas l’un après l’autre. Non. En même temps.

Mais, c’est cela aussi qui est grisant. Cette énergie qu’il faut activer et qui au bout d’un moment s’auto-génère, voire sécrète de l’endorphine. Elle nous fait planer.

Le plaisir de l’entreprenariat réside aussi dans cette énergie incroyable. Alors, si vous voulez la vivre, la sentir, allez-y foncez !

Publicités

Répondre à mon post

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s