Le stress des entrepreneurs ? Ca existe ça ???


Je viens de lire un article très intéressant sur le stress des chefs d’entreprise sur Dynamique-mag.com : « Le stress des patrons de PME : le syndrome de l’agent 007 » écrit par Laetitia Heslouis.

Je crois que c’est un des premiers articles que je lis sur ce sujet. Il est vrai que c’est un sujet tabou et que si le stress vécu par les salariés est régulièrement traité dans des ouvrages, dans des reportages, celui des chefs d’entreprise ne l’est jamais.

Quand on parle de chef d’entreprise, on a immédiatement en tête les rémunérations délirantes, les golden parachutes, les voitures de fonction, le grand bureau, la secrétaire sexy qui attend le patron à la sorite de l’ascenseur avec le café tout chaud.

On imagine les parties de golf, les bons restos et les soirées sélectes.

Alors, je le dis à tout le monde : nous ne sommes pas tous des patrons du CAC 40 ! Loin de là.

Je n’ai jamais joué au golf de toute ma vie et je n’ai pas de secrétaire. Mon bureau est en open space. Sur notre table de travail, nous sommes 3 au lieu de 2 et je vais au bureau en RER (d’ailleurs j’écris actuellement d’un RER encore bloqué par un « incident voyageur »!).

Non. Sur toutes ces questions matérielles, le chef d’entrepris est de plus en plus un salarié comme les autres. Certes, sa rémunération est parfois plus élevée mais elle peut aussi être inférieure, voire égale à zéro.

Le chef d’entreprise est toujours en première ligne. Il demande un crédit pour la société auprès de sa banque ? Il faudra qu’il se mette en caution personnelle sur ses biens propres. Il y a un trou dans la trésorerie ? On lui demandera de supprimer sa rémunération.

Les week-ends passés à travailler. Les insomnies. Le sommeil agité. La fatigue extrême. L’irritabilité. Les boules au ventre. Le mauvais goût dans la bouche. Les exémas. Les répercussions sur la vie familiale, sur la vie de couple.
Qui en a conscience si ce n’est les familles et les conjoints qui subissent toute cette pression ?

L’entrepreneuriat est motivant. L’entrepreneuriat est épanouissant. L’entrepreneuriat est l’avenir.

Mais l’entrepreneuriat est aussi une forte source de stress et de déstabilisation. Il faut le savoir, s’y préparer et surtout apprendre à gérer, notamment en en parlant.

Publicités

Répondre à mon post

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s