Vu au croisement de la rue Poissonnière et de la rue de Cléry, Paris 2e, la statue de sainte Catherine.


Il y a des surprises parfois. Ce lundi, comme tous les matins, je remontais la rue Montorgueil en direction de mon bureau. Je prends ce chemin depuis des mois maintenant, mais ce matin j’ai sorti ma tête de mes pensées, j’ai levé les yeux et j’ai aperçu cette statue de Sainte Catherine, postée à l’angle de deux rues depuis des années sans doute, et que je voyais pourtant pour la première fois.

Sainte Catherine est connue pour les fameuses catherinettes, mais elle est aussi devenue à partir des années 1920 la bienfaitrice des petites mains de la mode qui tous les 25 novembre, date de la sainte Catherine, venaient coiffer la statue d’un chapeau. Comme la statue est en hauteur, les pompiers (rien que ça !) les aidaient !

Publicités

Répondre à mon post

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s